Marion Dorval

Fille de la mer, rêvant d’incarner un mot, un seul, sur une ligne nette.

Version officielle:

  • une machine à écrire en cadeau à sept ans
  • le domaine de la voix et du langage qui me travaille au corps depuis toujours
  • et la poésie qui s’est immiscée au fil du temps: un recours au texte court, bref, à l’instar de la flèche du kyudoka qui libère l’arc.
  • une expérience de joyeuse liberté créatrice: les ateliers de création texte et mise en voix et musique de Philippe Arrii-Blachette et Sylvain Bruchon, Conservatoire de Brest.
  • l’accompagnement à la créativité via ma démarche Mémovoix: expression vocale et créatrice, passer des mots à la voix, de la voix à l’écriture… mouvement, spontanéité, conscience.

Le zen, la voie du milieu.

La sociolinguistique.

Le chant créatif, spontané, l’improvisation vocale.

La recherche de formes libres dans le mouvement d’écriture.

La joie et la densité, les opposés qui tentent de se rejoindre pour embrasser le tout.

Les passerelles entre ces formes, au fil des matières, sonores ou textiles, pour tisser une trame qui peut in fine me relier à d’autres.

Lauréate du concours Les Dénicheurs, Maison de la Poésie d’Avignon, 2018. Lecture publique.

Lauréate du concours de poésie de Yakshi Compagnie. Lecture par Laura Lutard lors du festival d’Avignon off 2019

Voir et entendre ici


Pour me contacter: contact@memovoix.com


Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :