Relever les corps

Je vis décalée des rythmes du monde.
Pourtant, ces jours-ci, je me sens comme embarquée de tout mon corps avec les corps des autres, un radeau entier sur une mer en furie.
Etrange sensation pour quelqu’un qui n’a longtemps pu se définir que comme une fragmentary girl.
Mon corps comme un bout de ce grand corps, dont je ressens physiquement les trépidations, les soubresauts, les suffocations. Irrémédiablement, les connexions se font organiques et entraînent vers un agrégat de par-Celles mobiles, de(A)nses et colorées.
Des blocs de plus en plus serrés qui effacent les interstices, malgré des luttes intestines vivaces et les chaînes qui s’enfoncent dans les chairs.
Un mouvement contractile qui va bien finir par ériger quelque chose, même s’il faut encore retomber plusieurs fois pour ça.

Mais relever les corps.
Plus de pieta pasolinienne qui dénonce le déterminisme.
Des corps enchaînés pour le meilleur cette fois.
Un par un, ascensionner tous les étages de la cordée, en commençant par ceux à terre depuis toujours. Ceux qu’on nomme les boulets, les assistés, ceux qu’on nomme mal ou qu’on ne prend même plus la peine de nommer.

La tête, la relever en dernier, quand l’axe sera enfin redressé, le monde tournant dans le bon sens.
Dignité. De la tête aux pieds, un seul corps organisé et debout. Un corps enfin relevé.

#dignité #corps #corporéité #interdépendance #intersectionnalité #invisibilité #convergence #fragmentation #unité #radeaudelaméduse #pasolini #pieta #monotype

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :